Lien

Tout ce qu’on ne vous dira pas

On ne compte plus le nombre de titres dans la presse féminine. Chaque fois que j’arrive à la gare, au bureau de presse, je suis épatée par la taille du stand. Et puis avec les chaînes Youtube et les blogs beauté et mode en pagaille, on devrait être toutes bien informées. Et pourtant il y a de nombreux sujets tout à fait féminins qui ne sont pas abordés par tous ces médias (qui, il faut bien le dire, se recoupe pas mal mais ça c’est un autre sujet). Et je ne parle pas de la guerre en Syrie ou du tournant libéral effectué par Hollande, non, je parle de choses tout à fait dans leurs attributions.

  • Il existe une autre position pour se faire examiner chez le gynécologue. Cette position est appelée le décubitus latéral ou la position à l’anglaise. Et comme des photos expliquent beaucoup mieux que plusieurs lignes de texte :

recherche-mlle-parfaite-Vue-du-haut

Cette position donne un aspect moins « soumise », moins « offerte » à la vue et au docteur en général. Plusieurs femmes disent se sentir plus confortables dans cette position (ici on approuve). Elle ne nuit pas du tout à l’examen et existe depuis très longtemps. Certains docteurs ne sont malheureusement pas formés à cette méthode mais vous pouvez toujours demander, voir changer de docteur si vous le souhaitez. Plus d’informations sur ce site pour celles qui sont intéressées 🙂

Dans la même rubrique, vous n’avez pas à accepter un examen entièrement nue chez le gynécologue. Il doit comprendre que ça vous gène et vous laissez vous rhabiller entre les étapes ne prend que 2min : un temps acceptable en somme. Votre confort = un meilleur suivi vu que vous reviendrez plus facilement.

  • Près de 50% de femmes souffrent de troubles prémenstruels et de dysménorrhée (règles douloureuses en langage scientifique). Et il ne s’agit pas de la fameuse irritabilité dont tout le monde parle. Outre les douleurs bien connues, beaucoup de femmes souffrent aussi de diarrhée (plus rarement de constipation).

Ceci est scientifique et c’est lié au changement d’hormones dans cette phase du cycle qui induisent des contractions de l’utérus bien connus mais aussi en conséquence des mouvements du tube digestif. Ceci nous donne donc des problèmes de transit intestinal. (Pour l’explicationen détail, c’est par ici). Vous pouvez essayer de modifier un peu votre alimentation pour compenser en conséquence ou prendre un petit traitement. Par contre, si vous souffrez de cet « effet secondaire » des règles, il y a beaucoup de chances pour que vous y ayez le droit à tous les coups.

  • Et pour finir pour cette fois, le point mode. Beaucoup de marques font fabriquer leurs vêtements dans des pays disons défavorisés de sorte à conserver des prix relativement bas mais surtout des marges relativement hautes. Jusque là pas de scoop, juste la triste réalité. Il faut savoir en bonus que ces marques vont de la britannique Primark (ouvrant ses premiers magasins en France en ce moment), à Carrefour en passant par Mango, Pimkie, Intersport et Benetton et cela seulement pour le Bengladesh.

Mais mettons quelques chiffres là-dessus maintenant. Depuis 2005, on compte dans ce pays plus de 1700 morts dans des usines de textile ayant pour cause des incendies, des effondrements des bâtiments… La journée de travail y fait plus de 10 heures souvent (même si les marques ont signé une charte sans faire de contrôle toutefois) pour 30 euros par semaine en moyenne selon les ONG locales. En comparaison, la marge brute des compagnies de textile (prix d’achat – prix de vente) est de l’ordre de 50%.

Voilà, c’est tout pour nous et pour aujourd’hui. Espérons que ça complète voire éclaire votre prochaine lecture de Grazia.

Publicités

2 réflexions sur “Tout ce qu’on ne vous dira pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s