Look book de la détresse matinale

Tout est parti de là. De ce moment précis. Celui que je vis tous les matins. Debout, congelée, portant seulement une petite culotte, (bon d’accord, j’ai rarement qu’une petite culotte), je me pose cette question, tel un éternel recommencement : Mais comment je vais bien pouvoir m’habiller aujourd’hui ? J’ai voulu d’abord chercher des conseils sur le net, mais je n’ai trouvé que des tenues « romantiques, confortables et cute ». Pas plus avancée, je me suis simplifiée la tache en portant toujours la même chose. Je change juste la couleur. Voilà, c’est chemise pantalon tous les jours. Comme ça a l’air de convenir à peu près à toutes les situations et avec tout le monde, je n’ose plus changer de tenue maintenant. Autant dire que je me fais chier comme un rat mort. Et que du coup, je comprends pourquoi les hommes ne s’intéressent que rarement à la mode. Quand on a pas beaucoup de choix, il n’y a rien d’intéressant là-dedans.

Pour vous évitez la décadence de l’ennui mortel, la déprime de la fringue, la fameuse phrase : « j’ai rien à me mettre » et la dangereuse faute de goût qui en résulte, je m’essaye aujourd’hui au lookbook (sans trop de prétention évidemment). Mais pas celui des petites robes en flanelles (on en a déjà parlé c’est pas mon truc) et des slims roses fluo. Celui des femmes ambitieuses, des femmes à responsabilités étendues, des meneuses d’Hommes, des scientifiques et des PDG. Le look book des femmes invisibles sur les blogs beauté, celles qui se gèlent donc en petite culotte le matin en se demandant quel pantalon porter.

La classe à l’américaine

Les Françaises sont connues pour leur sens de la mode, du style et de la classe. Mais il faut bien le dire, les Américaines ont un train d’avance en ce qui concerne les codes vestimentaires des « Executive Women ». Pourquoi ? Peut-être parce que c’est une société d’apparence, qu’ils assument plus et qu’ils ont plus de femmes au pouvoir… Mais c’est un autre sujet. Toujours est-il que la garde robe d’une femme d’affaire aux Etats Unis est définie au millimètre. Vous me direz : Au temps pour la liberté d’expression ! Je vous répondrais : Au moins elles se pèlent pas le c*l le matin.

Sheryl Sandberg

La classe à l’américaine, au travail, c’est la robe fourreau. LA règle à retenir : la longueur de la jupe. Juste au niveau du genou. C’est la condition absolue au caractère professionnel d’une telle tenue. Aucun décolleté, des découpes souvent graphiques, une silhouette impeccable et toutes les couleurs de l’arc en ciel sont autorisées. J’espère que vous n’avez pas mal aux pieds parce que les talons sont obligatoires. Au temps pour moi qui crapahute dans la caillasse un jour sur deux.

Le style secrétaire mach ++

Le style secrétaire mach ++ s’illustre magnifiquement dans les séries. C’est une simple dérivation de la robe vu plus haut. On coupe la robe au milieu, on porte la jupe fourreau, avec un haut. Le bas se doit d’être taille haute, et la longueur respectable. Tous les types de haut peuvent être portés avec. Évitez juste le sweet à capuche.

Silhouette ultra lisse, tenue sexy-chic-porn-secrétaire assurée. L’intérêt : super facile à faire, peu onéreux, facilement déclinable et transformable. Le problème : si par malheur tu te trimbales 500 grammes de trop dans le fessier, c’est mort pour toi (à moins que tu te mettes au squat très vite). Et si par hasard, tu travailles dans un milieu hyper masculin, attends toi à polluer les rêves nocturnes de tes collègues. Je sais, c’est vachement moins tentant comme idée maintenant.

Tout est dans la veste, ou dans le manteau

Bon, tous ceux qui ont lu notre petite interview ( si si là je te dis), savent maintenant que je suis fan de Scandal. Alors, oui, elle n’est habillée que par des grands couturiers, mais avouez que c’est un super model de femme de pouvoir, meneuse d’Hommes, et super classe. Son truc : tout dans le manteau. Elle les porte long, magnifique et taillés au cordeau.

Admirez au second plan la tenue Secrétaire Mach ++ portée avec un petit chemisier blouse et une veste en cuire.

Pour le reste, pantalons larges, haut en satin ou soie, voir même satin de soie, et veste de tailleur.

La grande classe, je vous dis. Une fois la recette établie, on peut essayer de trouver un équivalent chez H&M (bonne chance) ou chez Zara (déjà plus probable).

Le mixte decontracto-classique

Anne Lauvergeon

Chez les femmes d’affaires françaises, on peut remarquer la frilosité à l’utilisation du pantalon. Par contre, elles n’hésitent pas à mixer des tenues super basiques avec des éléments qui rajoutent du cachet à l’ensemble. La petite veste toute simple (ou en cuir), avec la chemise et la jupe qui va bien. L’équilibre réside dans l’association entre une tenue d’un classicisme légèrement ennuyeux, avec une pièce beaucoup plus simple et dynamique. La pièce maîtresse de la tenue se doit d’être sans défaut. Le tailleur de base par exemple, porté avec des talons aiguilles jaunes. Ou la tenue chemise pantalon mais avec une veste aviateur. Oui il faut avoir du courage pour faire ce mix. Le point fort de ces tenues, c’est qu’elles gagnent en chaleur. Vous paraissez plus accessible, plus souple.

Le tailleur basique

Il fait l’unanimité. On décline la longueur de la jupe en fonction des envies du moment, de l’occasion et de son âge. C’est un sacré pas à sauter mais une fois qu’on y a pris goût, on se rend compte que cet ensemble est très versatile.

Sheryl, mon amour…

On évite les vestes avec 18 boutons à la Angela Merkel. Il n’y a bien qu’elle pour en porter et assumer pleinement le fait que ce soit passé de mode depuis 15 ans (et que ça ne reviendra pas ça, que le Ciel nous en préserve). Le maître mot ici, c’est la coupe. La veste doit être impeccable. Le moindre défaut de taille, tombé, manche, et vous faite cheap à 150 mètres. Comme pour les costards, une bonne veste de tailleur se remettra à l’infini et vous durera une vie donc investissez.

Je vous laisse avec l’une de mes photos de mode préférées : Le Smoking, YSL. Ça mesdames, c’est réservé pour les couillues. Celles qui osent poser leur style en même temps que leurs ovaires sur la table quand elles rentrent dans une pièce. (Oui la cigarette est obligatoire, sinon on perd tout le style de la pose.)

Publicités

8 réflexions sur “Look book de la détresse matinale

  1. Daniel dit :

    Intéressant s’il en ai, j’aimerai pas mal de complément sur le style plus jeune et pour les situations hors bureau ou s’affirmer tout en restant pratique est plus difficile.

  2. Chez les Rosbifs, j’ai pas trop le choix : jeans interdit. Je suis donc le genre secrétaire avec la jupe taille haute (en même temps, ils ont que ça ici pratiquement). Parfois je mets un pantalon mais j’ai toujours pas le droit au jeans alors j’ai trouvé le pantalon taille haute … il ressemble à un jeans mais ça ne l’est pas. Résultat, je peux mettre tout ce que je veux en haut.

  3. Pour la jupe aux genoux, j’ai tendance à trouver que ça fait mamie… C’est vraiment portable avant 50 ans ?!
    Mais merci pour cet article, j’ai exactement le même problème tous les matins ! J’attends la suite avec impatience 🙂

    • Encore une fois, ça suppose une coupe assez impeccable. Je pense que l’effet mamie est souvent dû à une coupe un peu trop évasée.
      Pour t’en convaincre, je peux suggérer Scandal ou autres séries américaines avec des jeunes femmes d’affaires ou avocates 🙂

  4. ahhh, le syndrôme de la page blanche du matin, je crois qu’on la vit toutes très souvent! la jupe crayon, super chic, mais faut être gaulée comme une déesse!
    flo
    jaivoulutester.over-blog.com

  5. Djamilla dit :

    Merci pour tous ces bons conseils, c’est instructif et toujours plein d’humour! Bon comme je fais partie des frileuses qui cherche désespérément le matin qu’un miracle émerge de la garde robe dégarnie, à mon retour de vacances je fonce faire les boutiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s