Pourquoi je ne serais jamais une femme parfaite

Dans mes moments de faiblesse, je doute de ma quête de la femme parfaite. Si incontestablement, elle existe, au moins par intermittence, dans certaines femmes notamment sur Youtube, je ne crois pas qu’elle est un droit de résidence chez moi. Au mieux fait-elle du tourisme chez moi comme on part pour une contrée lointaine, voir un peu comme vivent les tribus autochtones.

Je ne serais donc jamais une femme parfaite. Et si vous croyez que j’exagère, voyez par vous-mêmes :

  • je fais toujours mes bagages à la dernière minute : et j’oublie soit mon pyjama, soit ma brosse à dents.
  • j’oublie de prendre de quoi m’occuper pendant les moments d’attente : du coup, je me retrouve coincée dans une salle d’attente horrible ou dans un tram à m’em***der.
  • j’ai déjà dansé sur un table, dans un pub, sans être bourrée : et je compte bien recommencer.
  • je connais les noms de quelques bons whiskys japonais et la façon de les déguster.
  • je brûle régulièrement mes desserts parce que je faisais autre chose en même temps.
  • je me maquille pas le weekend.
  • je ne possède aucun baume à lèvres et je tire sur les petites peaux de mes lèvres jusqu’à ce qu’un drame arrive.
  • je n’ai jamais de mouchoir dans mon sac à main.
  • je sors quasiment tout le temps sans mon téléphone : et j’oublie même mes clés parfois.
  • toute ma vie se trouve dans mon agenda et mes multiples carnets de note…
  • … ce qui n’empêche pas mes insomnies où je revisualise tout ce qu’il me reste à faire.
  • je ne finis jamais mes to do list.
  • je zappe le sport 3 semaines sur 4.
  • j’ai déjà acheté une carte de gym sans jamais y remettre les pieds.
  • je saute le petit déjeuner les matins de rush : et les autres matins, je prends ce temps là pour lire les news à la place.
  • et mes bonnes résolutions ont tendance à se faire la malle très vite (vive les trous de publication sur le blog par moment désolé :S).

Voilà ! Je ne suis pas parfaite et je ne le serais probablement pas. Mais j’ai dans l’idée que cette liste de galère quotidienne va parle à certaines d’entre vous : je me trompe ? 😉

Publicités

4 réflexions sur “Pourquoi je ne serais jamais une femme parfaite

  1. Haha effectivement je me suis reconnue dans 5 des points que tu décris (ahh pitié taisons les notes, to-do lists, résolutions et autres joyeusetés au bon goût d’inachevé…) et je pourrais aisément ajouter une foultitude de points bien à moi… 😀

    Assez ironiquement, ma galère ces derniers temps c’est d’essayer de ne plus essayer d’être parfaite: mon perfectionnisme me paralyse et me fait perdre beaucoup trop de temps – je suis capable de ne PAS faire un truc si je vois que ce sera pas parfait. Je compte donc tendre vers le côté hippie de la force, mais d’abord je m’en vais faire une liste! (Oh oui les liiiistes!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s