Crème solaire : on fait le point !

L’été est arrivé et tout le monde est déjà à moitié nu dans les rues et sur les pelouses, à se dorer la couenne. Cette année encore, la mode est au bronzage, signe qu’on est jeune, beau et assez riche pour avoir du temps libre et l’employer à se dorer la pilule. Et vu comment tout le monde trichait avec du bronzeur au printemps, la population est dans les startings blocks.

Du coup, comme je suis toujours un peu rabat-joie, je vais faire un petit point sur la crème solaire et sur le cancer de la peau pour vous éviter des regrets par la suite (Hugh Jackman, si tu m’entends…)

Pourquoi se protéger ?

Autant vous dire tout de suite pourquoi vous devez mettre de la crème solaire. Les facteurs qui jouent dans le fait qu’on est un cancer de la peau ou pas sont assez simples à trouver.

D’abord, le type de peau. Evidemment, la vie est faite comme ca, si vous êtes roux ou irlandais, le risque est plus élevé que si vous êtes antillais ou café au lait. Ensuite, il y a une prédiposition génétique comme dans beaucoup de cancer. Si quelqu’un en a souffert dans votre famille ou que vous vivez sur la côte ouest de la Suède par exemple, une mutation génétique vous rend probablement plus sensible que la moyenne.

Et enfin vient le dernier point : l’exposition. Ce qui joue vraiment dans ce cas là, c’est le nombre de fois que vous avez pris un coup de soleil ce qui revient au nombre de fois que vous avez brûlé votre peau. Et au delà de ca, le facteur déterminent est le nombre de fois que cela vous ait arrivé étant enfant.

Voilà pourquoi vous devez protéger votre peau. C’est le seul facteur de risque que vous pouvez contrôler pour vous éviter d’amers regrets par la suite.

Les filtres organiques

Le premier type de protection assez classique est la crème solaire. La plupart contiennent, uniquement ou en combinaison d’autres filtres, des filtres dits organiques. Ces filtres sont des grosses molécules comme l’oxybenzone qui agissent comme des absorbeurs du soleil. Quand un rayon ultraviolet les touche, ils vont passer d’un état stable à un état excité en absorbant l’UV à la place de votre peau.

L’avantage de ces filtres sont qu’ils sont faciles à dissoudre dans un solvant organique, en somme, ils sont faciles à mettre dans une crème ou une émulsion. D’ailleurs, ils ne nécessitent pas de corps gras pour être dissous et ne laissent pas de film blanc (ca vous rappelle certains arguments marketings, j’en suis sûre 🙂 )

Le petit bémol, ils sont durs à démaquiller parfois et semblent être durs à retraiter dans les usines de dépolution de l’eau. Certains sont aussi assez allergènes.

Les filtres minéraux

Les filtres minéraux agissent eux comme des miroirs. Ils reflètent et dispersent les rayons UV ce qui évitent leur absorption par la peau. Les filtres minéraux classiques sont l’oxyde de zinc ou de titane et le talc. On peut les trouver en combinaison des filtres chimiques dans les crèmes solaires ou seul dans certaines autres crèmes.

Ils sont cependant plus durs à dissoudre et sont mis à l’état de nano-particules pour se faire. D’ailleurs, plus la particule est petite, mieux la protection sera. Ils ne sont pas absorbés par la peau, au contraire des filtres chimiques, et restent en surface.

Leur bémol : ils peuvent laisser un dépot blanc sur la peau s’ils sont appliqués en quantité suffisante.

Conseils d’application

Maintenant que vous savez ce que contient votre crème, quelques conseils d’usage avant la plage :

  • Appliquer de la crème 20 minutes avant l’exposition et réappliquer généreusement et régulièrement : après quelques temps, les filtres sont absorbés par votre peau et vous n’êtes plus protégés (donc les filtres de votre maquillage risque de ne pas suffire).
  • Prenez un indice 20 au minimum : en dessous, ca ne filtre par grand chose des UVB et encore moins les UVA. Entre 30 et 50, la différence de filtrage est assez minime donc ne vous faites pas des noeuds au cerveau.
  • Connaissez votre type de peau et choississez en conséquence : si vous bronzez mal, il faudra plus vous protéger.
  • Songez à protéger toutes les surfaces exposées : le dessous des pieds, le cuir chevelu (avec un chapeau dans ce cas), les paumes des mains…
  • Démaquillez les produits solaires après usage pour limiter le risque d’allergie de contact.

Evidemment, je ne vous dirais que trop que la crème ne vous protège pas de tout, ne soyez pas trop insouciant : portez un tee-shirt aux heures les plus chaudes, protégez les enfants… En plus, vous vous éviterez aussi un vieillissement prématuré de la peau (d’être fripée comme une mamie à 40 ans en somme) et des tâches de soleil.

Publicités

4 réflexions sur “Crème solaire : on fait le point !

  1. Et bien on voit que vous êtes des scientifiques vous :). Moi je fais des petites réactions au soleil..alors la solution est vite trouvée, le minimum vital d’exposition..j’adore le soleil, mais à la plage, c’est serviette SUR moi..aha (en plus pour cramer et être bronzé 1 semaine, merci mais non!:)

    • Merci du compliment ! C’est vrai qu’on en parle pas dans l’article mais certaines peaux ont des réactions dermatologiques rapides au soleil comme une forme d’excema. Raison de plus pour bien mettre de la crème !

  2. HK dit :

    Et que dis-tu de la toxicité de la majorité des crèmes solaires? Et de leur impact sur l’environnement?

    • D’un point de vue toxicité, je ne parviens pas à trouver l’origine de cette crainte que je vois en effet sur plusieurs forums. Si tu trouves certains articles ou études qui en font part, n’hésite pas à nous les transmettre.
      Pour leur impact, ils semblent en effet que les filtres organiques notamment soient difficiles à retraiter dans les eaux usées des villes. Je n’en sais pas beaucoup plus, je suis désolée de ne pas avoir le temps de faire beaucoup plus de recherche en ce moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s