Look book de la détresse matinale

Tout est parti de là. De ce moment précis. Celui que je vis tous les matins. Debout, congelée, portant seulement une petite culotte, (bon d’accord, j’ai rarement qu’une petite culotte), je me pose cette question, tel un éternel recommencement : Mais comment je vais bien pouvoir m’habiller aujourd’hui ? J’ai voulu d’abord chercher des conseils sur le net, mais je n’ai trouvé que des tenues « romantiques, confortables et cute ». Pas plus avancée, je me suis simplifiée la tache en portant toujours la même chose. Je change juste la couleur. Voilà, c’est chemise pantalon tous les jours. Comme ça a l’air de convenir à peu près à toutes les situations et avec tout le monde, je n’ose plus changer de tenue maintenant. Autant dire que je me fais chier comme un rat mort. Et que du coup, je comprends pourquoi les hommes ne s’intéressent que rarement à la mode. Quand on a pas beaucoup de choix, il n’y a rien d’intéressant là-dedans.

Pour vous évitez la décadence de l’ennui mortel, la déprime de la fringue, la fameuse phrase : « j’ai rien à me mettre » et la dangereuse faute de goût qui en résulte, je m’essaye aujourd’hui au lookbook (sans trop de prétention évidemment). Mais pas celui des petites robes en flanelles (on en a déjà parlé c’est pas mon truc) et des slims roses fluo. Celui des femmes ambitieuses, des femmes à responsabilités étendues, des meneuses d’Hommes, des scientifiques et des PDG. Le look book des femmes invisibles sur les blogs beauté, celles qui se gèlent donc en petite culotte le matin en se demandant quel pantalon porter.

Lire la suite

[Connais-toi toi-même] Les types de morphologies

Au vu des commentaires et du succès autour de l’article sur les formes d’yeux, je me suis dit qu’on allait décliner un peu le concept. L’idée, cette fois, c’est que vous sachiez votre forme de corps avec vos points forts et vos points faibles de sorte à pouvoir être toujours habillée de façon impeccable même si vous n’êtes pas Mademoiselle Parfaite. En somme, comme pour les yeux, tout est dans la connaissance et on peut toujours bluffer un peu. Alors on est parti !

Lire la suite

La liste de mes envies – chocoholic

Aujourd’hui, parlons de ce que j’aime vraiment, de ce qui m’inspirerait une razzia dans les magasins et un haul de 20 min sur Youtube pour tout montrer. Ce ne sont pas les rouges à lèvres roses qui ont, pour moi toujours la même couleur (sûrement un manque d’imagination de ma part) et ni les blushs que Mlle Parfaite nomme corail et que je vois orange clair tout simplement.

Il ne s’agit pas de thé non plus, bien qu’il y aurait beaucoup à dire là-dessus, spécialement vu le nombre de jeunes femmes qui confondent allègrement thé, tisane et infusion (et pourquoi pas prendre du jus de raisin pour du Mouton-Rothschild ?). Non, cette fois, je vais parler de chocolat mais aussi de son association avec des « trucs de mecs » : cigare et alcool fort. Parce que je n’aime pas tellement me restreindre à ce qui est autorisé ou approuvé pour les femmes et que j’aime bien combiné tout ce qui est bon dans un ensemble harmonieux, dont les saveurs se soutiennent.

Donc on met ses à-priori de côté le temps de l’article, on pose son Galak, sa tisane « fraise façon cupcakes » et on se laisse emporter chez les Mayas et sur le côte d’Afrique de l’Ouest notamment.

recherche-mlle-parfaite-chocolat

Lire la suite

[TAG] Bye bye 2013 !

OK, je suis en retard sur le TAG, toutes les youtubeuses l’ont sorti, tous les magazines sont déjà sur les tendances 2014 depuis plus d’un mois. Mais j’ai préféré me concentrer sur notre développement personnel plutôt que sur le look : grave erreur !

Rattrapons donc ça tout de suite. Mais d’abord, pour celles qui dormaient au fond de la classe un petit rappel :

Tag : balise dans un code source; marqueur sémantique ou lexical utilisé sur les réseaux sociaux; questionnaire circulant de blog en blog faisant office d’interview.

Bye bye 2013 : Énième bilan de l’année d’un point de vue personnel et espoir à venir.

Mais évidemment c’est pas exactement ce que je vais faire. Je vais plutôt vous expliquer tout ce que je n’ai pas porté en 2013 parce qu’il y a des limites à ce qu’on peut tolérer et à ce que les collègues de travail sont prêts à accepter 🙂

1) Les bagues importables

Alors déjà dans mon métier, les bagues passent moyen mais même dans ma vie courante, un truc qui choppe 3 doigts ou plusieurs phalanges ou qui se portent au bout du doigt : CA NE MARCHE PAS. Je n’immobilise pas ma main, même pas un doigt, désolé !

Combo magique : bague importable, message super mièvre !

[TAG] What’s in my bag?

Définition

Tag : balise dans un code source; marqueur sémantique ou lexical utilisé sur les réseaux sociaux; questionnaire circulant de blog en blog faisant office d’interview.

What’s in my bag? : Dis moi ce qu’il y a dans ton sac et je te dirais qui tu es.

16H30. Je suis enfin arrivée à ma destination.

Houra, me voila enfin dans le temple de la consommation locale, je suis au centre commercial. Alors que je me dirige tranquillement vers HUMA (que j’aime ce magasin !) le choc thermique me frappe de plein fouet. 5 degrés dehors, 22 à l’intérieur. En 45 secondes, mon corps se rebelle, d’abord, mes joues s’enflamment. Hé, je suis raccord avec les boules du sapin de noël. Formidable. Lire la suite