Quel magazine féminin pour qui ?

Pour poursuivre sur l’article traitant des magazines féminins, j’ai pensé vous guider un peu dans la jungle que ces derniers composent. Le fait de les acheter tous m’a permis de me rendre compte qu’il y avait bien des différences même dans la presse traditionnelle. Du coup, autant vous faire partager ma nouvelle expertise :

– Pour celles qui aiment la mode, qui veulent un magazine d’experte un peu moins cher que Vogue : Jalouse

– Pour celles qui veulent des informations du front féministe : Causette et Louise

– Pour se vider le cerveau dans le train quand le trajet est trop long : Cosmopolitan et Glamour

– Pour entendre parler (un peu) de la condition des femmes loin, loin (en Inde notamment) et (beaucoup) du dernier vernis de chez Chanel : Marie-Claire et Grazia

– Si vous voulez conseiller un bon magazine à votre homme ou le comprendre un peu mieux : GQ

J’ajoute à cela une mention spéciale d’ailleurs aux versions étrangères de ces magazines : le Cosmopolitan US est tellement plus audacieux et présente des questionnements plus variés et intéressants (notamment sur la sexualité).

Sinon, vous remarquerez que certains magazines de notre première sélection ne sont pas citée. C’est parce que je ne peux pas me résoudre de les recommander à qui que ce soit. Les magazines pour jeune fille comme Biba ou pour femmes matures comme Femme actuelle sont tellement déconnectés de leur cible que ça en est quasiment irrespectueux. Les premiers prennent les jeunes filles pour des poires (et des vaches à lait) et les derniers présentent des jeunes femmes de 20 ans sur des sujets pour femme des années 60. Donc non !

J’espère que ce bref article vous aura aidé à savoir quoi lire sur la plage/dans l’avion/le bus cet été. Faites moi savoir si vous voulez d’ailleurs des articles plus estivaux prochainement 🙂

Les magazines féminins et nous

La semaine dernière, nous avons publié un article sans commentaire. Vous n’avez tout de même pas cru qu’on vous laisserait sans rien? Si? Dommage…

Je dois vous avouer, qu’après avoir acheté autant de magazines, j’ai eu un peu la nausée. En lire un ça passe bien mais au bout de trois on a un peu envie de les jeter par la fenêtre. Cette vive émotion au contact du papier me fait poser cette question. Mais pourquoi donc sont-ils si horripilants?

Lire la suite

Lien

Objet : Recherche Mlle Parfaite

Page 1.

Ou plutôt 11. Une fois que j’ai passé toutes les publicités pour les nouveaux soins miraculeux. Me voilà au sommaire de mon magazine féminin, dernier endroit où je côtoie les vernis à ongles et autres rouges à lèvres. Nous sommes lundi matin et je suis dans le train en direction de mon travail. Mal réveillée, comme le reste du wagon, on me transporte vers la zone industrielle. Je pars rejoindre mes collègues, tous des hommes, tous adorables et tous autant concernés par leur tenue que Nabilla par la grammaire. Page 11 donc. Le programme de mes 45 min de lecture à venir. Glam ou pas glam : les cuissardes. Soit. La nouvelle provoc’ : allumer un joint. Très bien. Les cuticules tatoos. Pardon ? Regard graphique, nouveaux jobs food, tendance imprimé, fashion police… Les mots défilent et je les comprends à peine. Je me dis que c’est bon de se remettre à lire ces magazines, que je suis visiblement has been avec mon crayon à yeux et mon unique tube de mascara. Lire la suite